Caribbean – 101 : Byenvini

dans

Caraïbe,Découverte,Travel

Bienvenue à toi !

Si tu lis ceci, il y a de fortes chances que :

  1. Tu sois caribéen, et que, en bon chauvin, tu t’intéresses à tout ce qui touche de près ou de loin à ton île et à ses voisines.
  2. Tu n’aies pas la chance de faire partie du premier groupe, mais que tu rêves de (re)partir sur les petits bouts de paradis que sont les îles de la Caraïbe.

Dans tous les cas, j’en déduis que le concept de Plume Evasion te plaît, et je ferai tout pour répondre à tes attentes. 😉

Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, je te propose que nous fassions une petite…remise à niveau. En effet, quand on parle de la Caraïbe, la première image qui vient à l’esprit est une plage de sable blanc avec une eau turquoise translucide, et un coucher de soleil à l’horizon (c’est ce que tu as vu, hein ? Avoue). Et à juste titre ! Mais force est de constater que les faits les plus basiques  concernant les îles caribéennes sont très peu connus du grand public. On n’en connaît que les îles les plus médiatisées, et parfois on peut même confondre les noms de certaines.

Ce manque de connaissances est surprenant et alarmant sachant que la région reçoit plus de 30 millions de visiteurs par an, sans compter les croisiéristes !

La mission de Plume Evasion est d’aider à rectifier le tir. Et je vais commencer par quelques faits à savoir :

  1. La Caraïbe doit son nom aux tribus indigènes caraïbes qui ont remonté la chaîne d’îles depuis l’Amérique du Sud. Ils ont résisté à l’envahissement par Christophe Colomb et ses hommes et ont été en conséquence qualifiés d’agressifs et accusés à tort d’être des cannibales. Christophe Colomb les a nommés « Tribu Caribe » et au fur et à mesure, le nom de la région a évolué pour devenir « Caraïbe ». Il reste aujourd’hui environ 3 000 Caribes sur l’île de la Dominique.

  1. La région des Caraïbes est située au sud-est du Golfe du Mexique et du continent nord-américain et mesure environ 1600 kms du nord au sud et plus de 4020 kms d’est en ouest. Elle est en grande partie constituée d’océan et la région des Caraïbes comprend environ 7000 îles, îlots, récifs et cayes dans et autour de la mer des Caraïbes. La topographie de la région des Caraïbes est variée : récifs coralliens, montagnes, forêts tropicales, plantations de faible altitude, vallées, chutes d’eau et volcans.

Seuls 2 % environ de la région des Caraïbes sont habités, de sorte que lorsque la plupart des gens parlent de la région des Caraïbes, ils font référence à environ 32 pays. Leur taille varie de 110 000 km² pour Cuba à 13 km² carrés pour l’île de Saba. Saba possède la piste d’atterrissage la plus courte au monde pour les compagnies aériennes commerciales, avec une longueur de seulement 400 mètres, un côté flanqué de hautes collines et des falaises qui tombent dans la mer à chaque extrémité.

La région est constituée des « Antilles ». Cette dernière est repartie en deux groupes : les Grandes Antilles (il s’agit par ordre de taille des îles de : Cuba, Hispaniola (Haïti et République dominicaine), la Jamaïque et Porto Rico)  et,  les petites Antilles. Les petites Antilles sont à leur tour définies en deux sous-ensembles :

–              les îles sous le Vent. Ces îles comprennent : les îles ABC dépendant du Royaume des Pays-Bas : Aruba, Bonaire (Antilles néerlandaises), Curaçao (Antilles néerlandaises) et les Dépendances fédérales de Venezuela : Isla La Blanquilla, Isla Los Hermanos, L’île Margarita, Archipel de Los Roques, Isla Los Testigos, Isla La Tortuga.

–              Les iles du vent qui comprennent entre autres les départements et collectivités françaises (Guadeloupe, Martinique, Guyane, Saint-Martin et Saint-Barthélemy), Saint-Thomas, Saint-John, Antigua, la Barbade, la Dominique, Saint-Vincent, la Grenadine, Margarita…..

 

  1. D’autres pays sont également associés à la région des Caraïbes, principalement en raison de leur histoire culturelle, économique et politique. Il s’agit de l’île des Bermudes, située dans l’océan Atlantique Nord, à seulement 1070 kms de l’État de Caroline du Nord aux États-Unis, et de Belize, également située sur le continent nord-américain. Enfin, Guyana, le Suriname et le Venezuela, trois pays indépendants situés sur la côte atlantique nord de l’Amérique du Sud. Ils sont tous les cinq membres de la Communauté des Caraïbes (CARICOM) qui a été créée en 1972 pour promouvoir l’intégration économique et la coopération entre les États membres.

guyana suriname

  1. À l’exception de Cuba, qui a un système politique à parti unique, tous les autres pays ont maintenant deux partis ou plus. Certains sont des démocraties indépendantes, comme Haïti, qui est devenu la première république noire du monde et le premier pays de l’hémisphère occidental à abolir l’esclavage après s’être libéré de la France le 1er janvier 1804. D’autres sont encore des territoires dépendants de la France, des États-Unis et du Royaume-Uni.
  • Dépendances de la France : Guadeloupe, Martinique, Saint-Barthélemy, Saint-Martin
  • Dépendances des Pays-Bas : Aruba, Bonaire, Curaçao, Sint-Maarten, Saba, Saint Eustatius
  • Dépendances des USA : Puerto Rico, Iles vierges américaines
  • Dépendances du Royaume-Uni : Anguilla, Bermuda, les Iles vierges britanniques, iles Caimans, Montserrat et Turks et Caïcos

  1. Plus de 42,5 millions de personnes vivent dans les trente îles principales. Beaucoup vivent dans de grandes îles comme Cuba (11,4 millions), Haïti (10,8 millions), la République dominicaine (10,6 millions), la Jamaïque (2,8 millions) et Trinité-et-Tobago (1,3 million). À l’opposé, on trouve Saint-Martin avec 31 500 habitants, les îles Vierges britanniques avec 30 600 habitants, Anguilla avec près de 15 000 habitants et Montserrat avec 5200 habitants.

  1. Les premiers habitants de la région des Caraïbes venaient du continent sud-américain il y a plus de 7000 ans et étaient des membres des tribus Maya, Taino et Kalinago qui se sont installés sur les différentes îles de la région des Caraïbes. Lorsque les Européens ont commencé à coloniser la région des Caraïbes, la population indigène a été décimée par les maladies et les guerres. La majorité des 42,5 millions de personnes qui vivent dans la région des Caraïbes sont des descendants des 5 millions d’esclaves ouest-africains. Aujourd’hui, vous trouverez également d’autres ethnies dans les Caraïbes, notamment des Indiens d’Asie, des Chinois, des Syriens, des Libanais, des Juifs, des Portugais, des Européens, des Amérindiens, ainsi que différents mélanges et combinaisons qui rendent la culture et les traditions très diverses. La longue histoire de la colonisation par les puissances européennes, notamment les Espagnols, les Anglais, les Français et les Néerlandais, a donné naissance à une culture diversifiée dans la région. Mais chaque pays a ses propres traditions et sa propre histoire.

provenance du nom Caraïbe

  1. La région des Caraïbes est parfois appelée « Antilles ». Ce terme a été initialement utilisé par Christophe Colomb pour désigner les îles qu’il revendiquait pour la couronne espagnole. Il pensait également être arrivé en Inde, et a donc nommé ce groupe d’îles les Indes occidentales pour le distinguer des Indes orientales. Le terme « Antilles » a ensuite été adopté par d’autres colonisateurs européens, de sorte que certains pays des Caraïbes sont considérés comme d’anciens membres des Antilles britanniques, françaises, néerlandaises ou danoises.

  1. Les langues les plus parlées sont l’anglais et l’espagnol. Au total, il y a six langues principales parlées, et certaines îles comme Porto Rico et Haïti ont plus d’une langue officielle :

Anglais : Anguilla, Antigua & Barbuda, Bahamas, Barbade, Îles vierges britanniques, Îles Caïman, Dominique, Grenade, Guyana, Jamaïque, Montserrat, Porto Rico, St-Kitts & Nevis, Sainte-Lucie, Sint-Maarten, Saint-Vincent & Grenadines, Trinidad & Tobago, Turc & Caïcos et les Îles vierges américaines.

Espagnol : Cuba, République Dominicaine, Porto Rico

Français : Guadeloupe, Haïti, Martinique, Saint-Barthélemy, Guyane françaises et Saint-Martin

Créole Haïtien : Haïti

Néerlandais : Aruba, Bonaire, Curaçao, Saba, Saint Eustatius, Sint-Maarten, Suriname

Papamiento : Aruba, Bonaire, Curaçao

En plus des langues officielles, on trouve également sur la plupart des îles des variations de créoles et de patois.

  1. La vie végétale et animale des Caraïbes est très diversifiée et exceptionnelle. Il existe plus de 500 espèces d’oiseaux, dont 172 espèces qui ne se trouvent nulle part ailleurs dans le monde. En outre, 189 espèces différentes d’amphibiens, 497 espèces de reptiles et 164 mammifères vivent dans la région des Caraïbes. On y trouve également de nombreux récifs coralliens, dont la barrière de corail méso-américaine, qui est le plus grand habitat marin des Caraïbes.

10. L’un des faits majeurs est que le tourisme est l’un des principaux secteurs dans la plupart des îles de la Caraïbe. Contribuant pour plus de 56,4milliards de dollars à la région, soit 14,9 % du PIB, il est important que les visiteurs reviennent dans la région. Pas seulement pour le soleil, le  sable et la mer, mais pour bien plus encore. La richesse de l’histoire, de la biodiversité, des attractions et des événements culturels de la région offre aux visiteurs qui l’explorent une expérience enrichissante.

Voilà, maintenant que les bases sont posées, tu vas pouvoir commencer ton voyage. En attendant, dis-moi ce que tu as appris et à quel point tu as envie de partir là-bas.

On se retrouve dans un prochain article !

Lina

Tags :

caraïbe, découverte

Partager cet article

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *